Contact BECOME VIP VIP CONNEXION
Capture6

BRP Europe à Majorque en Espagne (partie 2)

Déjeuner typique au Port de Sóller pour notre petit groupe d’essai du Spyder F3.

Capture2Après un peu plus de 100 kms, on a juste l’impression d’en avoir fait 50. Le F3 est vraiment confortable, pas mal au dos, aucune tension aux bras et aux épaules, et ceux qui me connaissent savent que sur ce point je suis un peu délicat. Les cinq F3 garés en perpendiculaire du trottoir ont vraiment un beau look, on s’y fait à sa bouille de scarabée. Petite remarque de Nose, les jantes ressortent légèrement vers l’extérieur. Attention aux bordures de trottoir.

capture4A la fin du repas, dernière séance photos avec l’excellente équipe de KFOTO. Après on reste entre nous. Pep reprends son rôle de guide et nous voila repartis sur les routes sinueuses de Majorque, en direction d’un endroit magique…

Pour info, Majorque est très prisée pour la préparation des équipes cyclistes et des cyclotouristes et on comprend pourquoi, mais ça pose aussi des problèmes pour circuler et surtout doubler. Malgré la congestion, le rythme est toujours tonique, mais aller savoir on se sent un peu plus touriste et on prend le temps de regarder le paysage. Ce F3 est vraiment une machine de balade. Conducteur de deux roues de longue date, le F3 est une main (très certainement volontaire) tendue vers le monde du deux roues. Les études de BRP visent leur entrée dans les 60% du marché des motards qui roulent ou souhaitent rouler en roadster, belle part de gâteau…

En toute honnêteté ils ont de bonnes chances d’y arriver tant le F3 est déjà bien abouti. Reste le fameux pouvoir d’achat et en ce moment dans nos contrées … Good Luck !

Capture7Bon ce n’est pas tout mais on n’a pas fini la journée. Notre petit groupe enchaine gentiment virelos sur virelos puis Pep bifurque sur une route qui me semble bien sympathique et pour cause, cette route est un cul de sac vers la mer. La route MA‐2141 nous emmène en direction du Coll dels Reis, puis on descend (normal !), et là! Vision de rêve 10 kms d’une route avec 50 virages sur un dénivelé de 700 mètres dans un magnifique paysage.

Arrivé au terminus de la route, Pep nous lâche :

« Si vous le souhaitez on se retrouve à l’auberge en haut du col pour boire un café. »

Tel un chien de chasse après avoir passé quelques mois dans l’attente du gibier, ou pensées à nos amis Canadiens, à attendre la mi‐mars et l’autorisation de rouler, une petite voix me dit « GAZZZZZ !!!! » et vu la descente, la montée promet… (vidéo à suivre…)

Dans cette montée quelque peut perturbée, nous avons pu, Nose et moi, se rendre compte du potentiel de ce F3. On a pu ressentir le coup de pied au c… que procure le F3. Le pousser dans ses retranchements demandera de l’expérience et un gros coeur car il a répondu présent à tous moments et par rapport à Nose je fais figure de jeunot dans la conduite d’un Spyder.

Capture6

Arrivé à destination juste une banane traversait notre visage. Et un nouveau slogan BRP pour le F3 : « Ryde … No comment ! » Le café avalé nous enfourchons les F3 et je pense que ce sentiment nous a tous traversé… la journée touche à sa fin, on rentre. Après les routes nationales, les villes, les villages et les virelos, le dernier test : l’autoroute. Et oui ! Ce n’est pas son terrain de jeu, sauf en passant par les cases options.

Capture8

Au‐delà de 130km/h, à moins de faire partie des X‐Men la conduite devient pénible. Les bras s’allongent, la tête ballote et la pression sur le torse et pénible. Ayant déjà conduit des roadsters deux roues, ces derniers étaient largement plus conduisables à des vitesses supérieures. Surement dû aux turbulences générées par la carrosserie relativement plate et large à hautes vitesses. 130km/h ce n’est pas la limite autorisée ?

Donc casque « full face » obligatoire et je rajouterais personnellement un guidon moins large. Dernier test et pas le plus anodin, faire le plein. J’ai faillit me mettre à genoux. Enfin un vrai réservoir, où le pistolet s’arrête, on jette un oeil et l’on aperçoit le carburant presque en haut sans qu’il disparaisse au bout de deux secondes.

Derniers kilomètres, arrivée au camp de base et là, surprise, pour ceux qui le veulent les Spyder F3 sont disponibles le lendemain en free Ryde. Ballot, l’horaire de notre retour en avion pour Eric et moi ne me le permettra pas. Siggi et Nose, ne repartant que le dimanche soir, auront le plaisir d’en profiter un peu plus (veinards).

Voila, ici se termine mes impressions sur ce nouveau Spyder avec ces mots : NO COMMENT !

Essayez‐le, il le mérite. Oubliez vos aprioris, enfourchez le, roulez avec et après on en discute.

Merci à BRP et à toute l’équipe de BRP Europe (Danielle, Olaf, Pep, et tous ceux dont je n’ais pas retenu le prénom) ainsi qu’à l’équipe de KFOTO pour leur travail et leur convivialité.

Merci à Siggi, Nose et Eric, avec qui mon horizon Spyder s’est élargi, et que j’espère retrouver rapidement sur la route avec ceux qui voudront se joindre à nous aux guidons de nos bestioles.

Merci au Passion Spyder Club et à Spyder4Ever de m’avoir mandaté pour cet essai. Quand vous voulez pour d’autres essais de ce genre… C’est quand déjà le prochain ????

Je vous livre ci‐dessous, comme dans les revues dites « spécialisées », mes conclusions.

 

A très bientôt sur la route.

Rodolphe, pilote de Gator.

 

Conclusion :

Le F3 est un Spyder à part dans la gamme, mais il la complète bien. BRP, fort de l’expérience accumulée depuis 2007, offre ici un produit déjà bien abouti. Cible désormais de la marque, la population des motards, ou ceux en devenir, fans de roadsters. Voir peut être certains d’entre nous nostalgiques des bécanes dépouillées mais qui n’empêchaient pas de partir en vacances, à 500Kms voir plus, équipé de sacoches cavalières et de sac à dos.

Confortable, bonne tenue de route, souple, agressif et bien pensé pour son rôle. L’usage balade courte et envie de se faire plaisir sur de la petite route prédomine.

Malgré son confort, il ne remplacera pas de sitôt le RT 1330 pour les longues distances en duo.

 

Ma notation personnelle sur le F3 :

You will like...

Leave a Reply

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.