Contact BECOME VIP VIP CONNEXION
tom.and.tim (1)

Des jumeaux en spyder

LE SPYDER M’A SAUVÉ

 

Je veux partager avec vous ma propre histoire de comment et pourquoi je suis devenu un conducteur de  Spyder. Il existe plusieurs marques et types de motos et chacun de nous trouve un petit quelque chose dans une marque qui nous définit et répond à nos besoins internes. J’ai conduis assez de motos au cours des années pour dire définitivement que le Can-Am n’est pas une moto et se retrouve dans une catégorie qui lui est propre. J’ai trouvé que le terme que Can-Am lui a donné, c’est-à-dire « Roadster », lui donne sa véritable définition.

 

Maintenant, passons à mon histoire et comment je suis arrivé ici :

Il y a cinquante ans, en 1965, mon frère jumeau et moi avons commencé le voyage d’une vie et notre histoire d’amour avec la moto quand nos parents nous ont acheté une Honda 50 que nous conduisions pour aller travailler comme sauveteurs dans un parc national près de Logan, en Ohio. Je me souviens encore de nous deux entrelaçant le siège pendant que nous filions à toute allure sur les collines à environ 30 km/heure. Bien sûr, ce n’était que le début, avec beaucoup plus de Honda, de Yamaha et divers autres modèles s’accumulant au fil des ans.

 

Nos randonnées se faisaient à la fois sur la route et le hors route. Dans les années 1980, nous étions tous les deux en compétition de moto-cross, même si nous habitions dans différentes parties du pays. Lors de l’une de ces courses, Tom s’est écrasé sur un pont de chemin de fer et a dû subir une intervention chirurgicale reconstructive sur son épaule droite. En 1993, étant un vrai jumeau et ne voulant pas être en reste, j’ai eu un accident de VTT lors de mes vacances à Rocky Point, au Mexique et j’ai dû subir la même sorte de chirurgie, mais sur mon épaule gauche.

 

De 1967 à 1977, j’étais dans la force aérienne basé à Tucson, en Arizona à des milliers de kilomètres de mon frère en Ohio. Cependant, nous avons tous deux continué la poursuite de notre amour de la moto. À cette époque, nous avons tous deux découvert le monde du VTT quand pour la première fois, ils ont sortis leurs modèles 3 roues et, tandis que mon frère parcourait les mines à ciel ouvert dans l’Ohio, moi  je dévalais les lits de rivières asséchées en Arizona.

 

Quarante ans plus tard, j’ai déménagé en Arizona et nous avons reconnecté lorsque Tom a déménagé sa famille dans l’Ouest. Puis, arriva notre prochaine grande aventure.

spyder tv article jumeaux rollin

Bien sûr, les motos Harley Davidson Ultra Classique étaient la prochaine étape logique pour nous deux car nous n’avions jamais été propriétaire d’une moto américaine. Tout l’Arizona est devenu notre terrain de jeu en conduisant ces grandes machines avec notre famille et nos amis. Les randonnées que j’ai faites à Laughlin,  au Nevada pour la course annuelle de la rivière avec mon fils et sa femme, à la fois sur leurs propres Harley, avec d’autres membres de la famille seront toujours un moment fort de ma vie. J’ai toujours apprécié que mon frère me permette de se joindre à ses groupes pour explorer les nombreux sites spectaculaires ici en Arizona, comme Tombstone, Bisbee et la Patagonie. Le son rauque et la sensation de cette moto américaine seront présents en moi et je ressens encore des frissons quand j’entends ou j’en vois une passer.

 

Mais avec les années vient aussi l’âge et les douleurs que nous avons accumulées au fil d’une vie. Dans mon cas, j’ai commencé à montrer des symptômes de la polyarthrite rhumatoïde (RA) à l’âge de 60 ans et cette maladie a progressé chaque année depuis. Cela a commencé à affecter ma conduite. Je suis monté plus de 13 ans sur ma Harley bien-aimée. Les effets de ma RA sur ma conduite sont devenus plus évidents pour moi l’année dernière quand j’ai eu l’occasion d’accueillir ma sœur pour la première fois dans l’Ouest lors d’une visite. Au lieu de profiter de la randonnée, j’étais très mal à l’aise de manipuler ma Harley avec notre poids combiné et je suis devenu très nerveux par rapport à notre sécurité. Je savais alors que si je voulais continuer à sentir le vent sur ​​mon visage et le plaisir de conduire pour encore 10 à 15 ans, je devais agir en conséquence.

 

Donc, mon frère et moi avons commencé des recherches pour déplacer notre passion dans le monde des machines à trois roues et ont a rapidement découvert qu’il y a seulement deux fabricants qui construisent ce type de véhicules: Harley Davidson et Spyder Can-Am. Tous les autres sont des ajouts modifiés et ne fournissent aucune garantie de fabrication. Heureusement, Tom n’est pas confronté aux mêmes problèmes de santé que moi, mais être un frère signifie être présent et se soutenir mutuellement et c’est ce qu’il a fait pour moi. Même s’il a gardé sa Harley, il a voulu partager cette toute nouvelle aventure avec moi, soit de passer de deux à trois roues. Donc, il a suivi le même chemin que moi pour en faire l’acquisition. Il a été la lumière qui m’a guidé à travers tout cela : de la tristesse de la vente de ma Harley à l’excitation de ma prochaine grande étape de la vie.

 

Obtenir nos Spyders s’est avéré être tout un défi, plus que ce nous nous avions imaginé. J’ai fait l’essai du modèle 2013 et j’ai apprécié, mais après avoir lu toutes les améliorations qui ont été faites pour le modèle 2014, je nous ai convaincu de l’attendre. Et nous avons attendu, encore et encore. Nous avons fait nos dépôts en novembre et nous nous sommes fait dire par nos concessionnaires que la réception des Spyders se ferait au début du mois de décembre. Malheureusement, décembre est arrivé et est disparu. L’excitation était notre récompense. Il y avait de nombreux sites web pour nous aider dans nos recherches et l’un d’eux Spyderlovers.com, je dois dire, nous a fourni les évaluations qui ont contribué à rendre nos décisions plus faciles. La lecture des forums publiés par d’autres conducteurs concernant leurs embûches similaires à l’achat nous a aidés.  Les commentaires de ce forum nous ont donné une meilleure idée de ce à quoi s’attendre, information que le concessionnaire ne nous a pas donnée.

tom.and.tim (1)En janvier 2014, nos Spyder RT Limited sont enfin arrivés. Mon frère a choisi celui de couleur cognac avec le siège couleur chocolat tandis que moi j’ai opté pour la couleur argent platine satiné avec siège bourgogne. Un grand contraste pour nous, car même si nous sommes des jumeaux, nos goûts ne sont pas exactement les mêmes. Dans notre court laps de temps en tant que conducteurs Spyder, nous avons participé à des randonnées en groupe avec 20 motos, 6 Spyder et une Harley. Il y avait une telle différence dans le groupe conduisant des Spyders. Avec un intervalle étroit d’une seconde entre nous, il semblait que nous étions tous assemblés. Les gens s’arrêtent toujours pour regarder un groupe de motos rouler, mais beaucoup d’entre eux regardent deux fois lorsqu’il s’agit d’un groupe en Spyder.

 

La conduite et le fonctionnement de la nouvelle transmission est superbe. Comme mentionné précédemment, je n’avais fait qu’un seul essai limité sur un modèle antérieur mais je pouvais sentir la différence dans le contrôle et la puissance. Je suis sûr que le moteur 988 Rotax est superbe et je ne cherche pas à le minimiser. Cependant, pour nous, ex-grands conducteurs de Harley, la 1330 est un petit extra où on ne se sent pas vraiment de différence dû au couple et au régime de moteur au ralenti. Je sens de nouveau le vent sur ​​mon visage et je me sens en sécurité sur mon Spyder. Ma nervosité a disparu et j’ai un grand sourire sur mon visage, pouvant maintenant aller n’importe où avec ou sans passager. Je pense déjà à un voyage à travers le pays. L’autre avantage est que la première sortie avec ma femme et son impression de cette machine a été un succès. Les motos à deux roues l’ont épuisé en raison de ses chirurgies au cou. En ajustant la suspension à air et avec réglage plus doux, j’ai enfin réussi à la faire sourire à nouveau. Nous sommes de retour à faire des randonnées ensemble après une longue absence. Merci Can-Am d’avoir écouté les commentaires des clients pour le remodelage et la fabrication de la nouvelle Spyder RT. Mon avenir est prometteur avec ma femme et moi au bord de notre nouvelle machine et conduisant vers le coucher du soleil.

Tommy et Timmy Rollins

spyder tv article jumeaux rollins 2

You will like...

One Response

  1. Cinthia Laflamme dit :

    Votre histoire est inspirante et malgré vos embûches, nous font réaliser que nous pouvons continuer à rêver. Merci d’avoir partagé cette belle histoire.

Leave a Reply

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.