Contact BECOME VIP VIP CONNEXION
spyder.tv.article.ren..lavoie.le.chainon.manquant

Le F3 : Chaînon manquant mais…

La plupart des manufacturiers de motos ou d’automobiles , cherchent à couvrir plusieurs créneaux, de style , de performance , d’utilité pour accroître le volume de ventes et pour garder le client captif lorsque celui-ci évolue en âge . Cependant , avant de multiplier les modèles , vous devez vous assurer que le véhicule d’introduction survivra . C’est ce que BRP fit en 2007 , en inventant tout d’abord un nouveau mode de transport , ni moto , ni auto mais empruntant un peu aux deux . Le Can-Am Spyder venaît de naître .
Pour réduire les risques et les coûts liés au lancement , BRP ne créa pas immédiatement un nouveau moteur pour son bolide en Y . Il greffa plutôt un moteur Rotax 2 cylindres V Twin , développé originellement pour les besoins des motos Aprilia en Italie .

2015-Can-Am-Spyder-RSS5LE RS : CRÉNEAU SPORT
Si l’on veut être rigoureux , mentionnons que le tout premier modèle fut le GS , rapidement remplacé par le RS . Cette première mouture du Can-Am Spyder était destinée à une clientèle jeune , avec des lignes modernes , un choix de couleurs osées , une position de conduite penchée vers l’avant s’approchant des motos sports , et un confort très relatif . Le prix d’introduction avoisinait les $18,000 .
En 2008 , alors que je venais de souffler mes 50 chandelles , même si j’avais grandement été impressionné par le design et l’aspect sécuritaire du nouveau venu , celui-ci était beaucoup trop destiné aux courtes randonnées et n’aurait pas du tout permis à ma conjointe de participer à l’aventure , l’espace arrière de la selle étant minuscule .
Mis à part des changements cosmétiques ici et là , le RS est demeuré sensiblement la même machine et continue de s’adresser essentiellement aux jeunes et à la clientèle féminine . Lui qui était seul de sa classe lors de son introduction , ne bénéficie malheureusement pas aujourd’hui de la nouvelle motorisation Rotax qui est dévolue aux 2 autres modèles .

spyder-rt-limited-redLE RT : CRÉNEAU TOURING
Introduit en 2010 , le RT ajouta soudainement à la gamme Spyder un modèle Touring et TOUT UN !!! L’enthousiasme des Baby Boomers , et je fus l’un de ceux là , fut instantané . BRP venait de franchir , d’un seul élan , un pas de géant en matière de confort et de capacité de chargement . Doté d’un siège spacieux pour le conducteur et son passager , d’un système de son , poignées chauffantes , pare-brise électrique , de vastes coffres , le RT ou RT-S venait de s’ouvrir complètement à une autre clientèle . Le prix , avoisinant les $ 33,000 venait aussi de faire un prodigieux bond en avant . BRP avait certes bien fait son travail de recherche puisque le succès fut immédiat .
Puis en 2014 , nouveau coup de barre majeur pour BRP , il est temps de doter l’araignée mobile de sa propre motorisation adaptée au bolide . Ce sera un moteur Rotax de 3 cylindres en ligne de 1330 cc et développant 115 chevaux . La transmission passe de 5 à 6 vitesses , l’expérience de conduite en est transformé .
Les accélérations sont plus vives , les changements de rapport moins saccadés , les reprises plus souples . La greffe du nouveau coeur Rotax est pleinement réussie .
Au niveau esthétique , il y eut une multitude de petites modifications entre 2010 et 2015 , toutefois le RT demeure de par sa sihouette et son design essentiellement la même machine .

2015-can-am-spyder-f3-specs-and-prices-revealed-plus-more-photo-galleryvideo-87030-7F3 : CRÉNEAU  » MUSCLE  »
Avec l’introduction du F3 , BRP s’éloigne de son ADN Skidoo en éliminant beaucoup de plastique et en dévoilant fièrement sa mécanique Rotax . Son museau lui , a un air de famille avec Bugatti . Les phares eux sont en retraits , enchassés dans la silhouette . Le F3 flirte plus que jamais avec les motocyclistes , occupant ainsi un nouveau créneau .
Le conducteur s’enfonce plus profondément dans la selle et allonge les pieds à la  » Easy Riders  » .
Et pour la conduite , on pénètre dans un autre monde . Le pilote , de par sa position basse n’est plus déporté comme auparavant à la prise de virages . Il fait corps , se moulant à l’araignée comme jamais . Les contrôles électroniques moins appuyés permettent aussi de vivre de nouvelles sensations . Le son dégagé plus viril ajoute à l’expérience générale .
Le prix de base du F3 est d’un peu moins de $ 23,000 et peut atteindre tout près de $ 27,000 dans une version plus équipée .

RETOUR DU DILEMME …..
Personnellement me voilà replongé dans le même dilemme qu’en 2008 . Mon  » vieux  » RT- S 2011 serait prêt à connaitre un nouveau proprio . Les qualités musclées du F3 me conviennent mais je ne me vois pas abandonner mon système de son et réduire trop drastiquement le rangement . Ma conjointe ne voudra certes pas elle réduire son espace vital et son confort à l’arrière . Je voudrais donc les avantages du F3 en terme de feeling et de look mais il est absolument impossible de faire une transition douce entre un RT-S et la nouvelle bête . Je serais prêt à abandonner les poignées chauffantes , l’ajustement électrique du pare-brise , et un peu d’espace de rangement mais ne me demandez pas beaucoup plus de concessions .

Il ne me reste plus qu’à espérer que BRP fera une refonte du RT avec une déclinaison mitoyenne entre celui-ci et le F3 . Et comme en général , les profits générés par les grosses unités sont meilleurs , j’espère que BRP remaniera le RT avant le RS .
Que le Dieu des Spyderistes me vienne en aide !!!!

René Lavoie

STV

You will like...

3 Responses

  1. Jean Pierre dit :

    très bien dit René,merci encore aime te lire
    Jean Pierre

  2. Mychel dit :

    Très beau commentaire, la raison pour laquelle j’ai remplacé mon GS par un F3 est très simple. Je peux le conduire en solo, compte tenue que ma conjointe roule sur sa propre moto. À 63 ans, j’ai encore le goût de conduire ce genre de moto qui me rajeunit. 😉

Leave a Reply

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.