Contact BECOME VIP VIP CONNEXION
DSC_2597 602x345

L’Eurotour Spyder TV – Le Can-Am Spyder…une machine qui attire les regards

Je me rappelle les premières années au Québec lorsque le Can-Am Spyder est apparu sur nos routes, les propriétaires de ces machines faisait tourner les regards. Les gens étaient impressionnés par le design de ce nouveau roadster et étaient curieux d’en connaitre d’avantage sur cette machine. La réaction des gens était normale car BRP venait de mettre sur le marché un véhicule nouveau genre. Les propriétaires de ces machines ne pouvait pas mettre de l’essence ou bien faire un arrêt à un endroit sans que quelqu’un vienne leur demander des informations sur leur Spyder. Avec le temps et le nombre grandissant de Spyder sur les routes, cet effet de nouveauté s’est estompé et BRP doit maintenant continuellement apporter de la nouveauté à ses modèles afin de continuer à suscité de l’intérêt.

Pendant notre Eurotour Spyder TV j’étais certain que je retrouverais la même situation pour le Can-Am Spyder qu’au Québec c’est-à-dire une curiosité de la part des gens sans plus. Je peux vous dire que je me suis royalement trompé. Dès la première journée de randonnée j’ai immédiatement senti  les nombreux regards portés sur nous lorsque nous étions dans les villages et dans les villes.

Avec l’aide de certains membres du Passion Spyder Club en France, nous avons eu la chance d’avoir des passionnés de Spyder qui nous ont servi de guide afin de nous faire découvrir des routes et des endroits magnifiques. Dans chaque village où nous avons passé, les gens se retournaient pour regarder notre convoi défiler et nous saluaient, c’était magique. Lors de nos pauses les gens venaient nous poser des questions pour avoir des informations sur notre Can-Am Spyder F3.

Voici quelques anecdotes intéressantes sur ce que je vous raconte :

DSC_2528

Touriste Norvégien assis sur un F3

Lors de notre visite de Gruyère en Suisse nous étions stationnés dans un endroit réservé pour les autobus, je sais ce n’est pas tout à fait correct mais c’était le seul endroit que nous avions trouvé pour stationner nos machines au même endroit, nombreux était les touristes qui sortaient de leur autobus pour prendre des photos de nos Spyder F3. J’ai eu l’occasion de discuter avec un Australien qui s’est assis sur mon Spyder et qui demandait des informations, un autre de la Norvège qui avait le même intérêt et que dire de tous ces asiatiques reconnus pour être des gens qui aiment prendre des photos et que dès leur descente de l’autobus se dirigeaient droit vers nous pour immortaliser leur rencontre avec un Spyder F3.

IMG_20150719_131310

Motard Italien qui examine notre Can-Am Spyder F3

À la frontière entre la Suisse et l’Italie nous devions passer un col mais à cause de la construction nous avions 30 minutes d’attentes. Des motards Italien sont passés devant nous pour être les premiers à partir dans le col mais durant l’attente ils nous ont posé des questions sur nos F3 et les examinaient pour voir comment ils sont fait. Il y avait même un touriste qui s’était quelque peu caché derrière des buissons pour nous prendre en photo.

IMG_20150719_122645

Dans un petit village Italien lors de notre pause pour le repas du midi, un grand-papa avec sa petite fille de 4 ans nous a gentiment demandé s’il avait le temps avant notre départ, d’aller chercher la tablette de sa petite fille pour la prendre en photo assise sur un spyder, c’était très touchant de voir les yeux tout illuminés de cette petite fille et de son grand papa.

IMG_20150719_131554

Cherchez le photographe …

Lors d’un petit ‘’bug’’ avec mon GPS ce dernier nous a fait passé dans un petit village en Italie. À voir le regard des habitants, je suis certain que pour la plupart ils n’ont jamais vu de Spyder de leur vie. Il y avait un petit garçon sur le coin d’une rue qui nous saluait et se demandait surement pourquoi nous empruntions cette rue. J’ai fini par comprendre car on s’est retrouvé dans un cul-de-sac, dans un champ et sur une route en terre. Mais le plus drôle c’est lorsque nous sommes retournés sur nos pas et que nous avons de nouveau croisé ce petit garçon, ce dernier était bien installer avec une caméra pour nous filmer car il savait trop bien que nous devions faire demi-tour au bout du chemin.

Lors de notre passage à Monaco nous nous sommes promenés un peu dans la ville. On aurait dit que nous étions des stars à voir les regards médusés des gens. Un certain moment je suivais une magnifique McLaren jaune et j’ai vu des jeunes courir pour la prendre en photo, lorsqu’ils nous ont aperçu on a eu droit au même traitement, c’était génial.

Je terminerais en vous disant ceci; lors de notre Eurotour Spyder TV, j’ai été agréablement surpris de la passion des propriétaires de Spyder en Europe. Ces derniers véhiculent très bien la marque Can-Am Spyder et à voir l’intérêt des gens que nous avons croisés au cours de notre périple je suis persuadé que la communauté Spyder va augmenter dans les prochaines années. BRP Europe a de quoi se réjouir de cette situation.

Claude Leblanc

STV

11751864_1599113663695788_2346030183207832556_n 602x345

 

You will like...

2 Responses

  1. NOUANDA dit :

    bonjour claude , en effet le spyder fait toujours tourner les tetes et pour certain et certaines tourner la tète…NOUS SOMMES TOUS RAVIES DE VOUS AVOIRS RENCONTRER POUR UN BOUT DE ROUTE ENSEMBLES…. RENTRER BIEN AU QUEBEC ET CRIER HAUT ET FORT QUE LES FRANCAIS AIMES LES QUEBECOIS ET QUE VOUS ETES LES BIENVENUS CHEZ NOUS …

    CIAO NOUANDA

  2. Cetoumoi38 dit :

    Je garderai un excellent souvenir de nos amis canadiens.
    Quelle chance d’avoir pu rouler avec vous (Gap/Grenoble) et quel plaisir de revoir ces photos et vidéos de ces moments magiques.
    J’espère que vous etes tous bien rentrés chez vous et je vous dit encore merci.
    Bye Éric et Marie.

Leave a Reply

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.