Contact BECOME VIP VIP CONNEXION
084 (1)

Mes bons moments en Spyder

Je prends un peu de temps pour vous raconter comment la passion du Spyder nous est venue à moi et mon « Big Bear ».   Lors de la sortie du premier Spyder en 2009, Big Bear a ressenti un grand désir de s’en procurer un, un de ces jours.  Ce jour-là arriva le 29 décembre 2011 quand il a acquis, pour la première fois de sa vie, son Spyder qu’il ne pourra utiliser qu’à l’été 2012. Oh que l’hiver lui a paru long!  

 Pour ma part, je n’étais pas certaine du tout jusqu’au jour où nous sommes allés chez Summum Sport pour acheter des vêtements.  C’est à ce moment-là que j’ai pris 2 minutes pour m’asseoir sur un Spyder, car quand mon chum a fait l’acquisition de son Spyder, moi, je n’étais évidemment pas au courant.  Quel fût ma surprise quand il m’a montré la clé de la bébelle en question.  Alors, ce n’est que 3 ou 4 mois plus tard que je me suis assise sur un Spyder.

 Une fois assisse sur la moto, j’ai ressenti une belle sensation et je me suis sentie en sécurité. Après le cours de moto que mon chum a suivi, nous sommes partis à quelques reprises nous promener dans le quartier et j’ai vraiment commencé à avoir la piqûre. Un jour, après un gros orage qui a fait des ravages à St-Eustache,  nous sommes partis voir les dégâts et nous avons rencontré 3 couples qui avaient des motos comme la nôtre. Un des hommes nous a alors parlé du Club Spyder Laurentides. Sylvain est donc allé s’informer pour que l’on puisse faire de nouvelles connaissances et voir des magnifiques paysages.

 La première randonnée était sur la Rive Sud; nous sommes partis très tôt le matin pour ne revenir qu’en soirée. Quelle belle journée! Les routes, les paysages; tous des endroits que nous n’aurions jamais vus. Wow, que c’était beau et les membres très chaleureux. Nous pouvons dire que c’est grâce à vous, Club Spyder, que l’on a eu le bonheur de voir cela. Une journée éprouvante par contre; pour la première fois, je suis arrivée à la maison exténuée, mais la tête remplie d’images à couper le souffle.

 L’année suivante, nous sommes allés à presque toutes les sorties du samedi; des nouveaux visages se rajoutaient de semaine en semaine et moi, assisse a l’arrière de Big Bear, je prenais des photos.  J’ai vraiment la sensation de me sentir dans le moment présent. Ouf! Quelle belle sensation! J’oublie mes soucis et je ne pense à rien, seulement au bien-être que je vis à ce moment précis.

 Pour conclure, je vais vous partager nos rencontres avec des membres fantastiques. Que de joie de les revoir à chaque fin de semaine; de beaux sourires et bien sûr, tous ces gens qui ont la même passion et l’amour du Spyder.  Alors, je dis un gros merci à mon amoureux de m’avoir transmis ce qui au début n’était qu’un rêve et qui aujourd’hui est devenu une passion.  Maintenant, j’en profite autant que lui.  Nous avons tellement apprécié notre été que nous sommes maintenant impliqués dans le club, pour le plaisir bien sûr, et pour continuer ce que des passionnés ont entrepris.  Merci à vous.                                                                                                           

 Manon Denis et Sylvain Bouffard

                                       

You will like...

One Response

Leave a Reply

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.