Contact BECOME VIP VIP CONNEXION
DSC_0354.000

Montréal-Springfield Missouri (Le retour) partie 3

Montréal-Sprinfield Missouri (Le retour)

Spyderfest 2014

DSC_0471J’étais bien heureux de revoir la gang du groupe Spydertv.net. Même si j’aime « rider » seul, je suis tout sauf asocial. Le vendredi, je me dirige donc au site officiel du rassemblement Spyder. Même si le nombre d’exposants est relativement limité, la qualité y est. Pour le propriétaire d’un véhicule qui veut le transformer, c’est l’endroit idéal. Les amortisseurs, les décalques, les pots d’échappement, les marches pieds, les lumières LEDS, les vêtements et les insignes cousus, tout y est. Les prix sont aussi très compétitifs. Personnellement je me gâte avec un marchepied en aluminium, et des babioles tels que des porte-gobelets, des araignées auto-adhésives et des insignes pour ma veste. J’en profite aussi pour m’inscrire au tour d’essai du nouveau Spyder RT 2014 que BRP offre aux visiteurs. C’est véritablement un produit amélioré : les accélérations sont plus vives, les changements de rapports plus doux et la machine est plus silencieuse. Sans compter que la consommation en essence est largement diminuée. Si Dieu me garde en vie et en santé, je me promets bien d’acquérir cette version améliorée un jour,  mais çà peut attendre. Ma ministre des finances et tendre épouse sera bien heureuse de mon inhabituelle sagesse.

 

23

Je suis ravi de voir l’extravagance de nos voisins américains en termes de décoration de Spyders. L’une affiche Cow-Am et son engin est aux couleurs d’une peau de vache. Un autre, fan des Vikings du Minnesota, a un siège lacé tel un ballon de football et le logo de l’équipe à l’avant. Beaucoup ont des drapeaux, des paysages et scènes de toutes sortes affichés, sans compter les inévitables toiles d’araignées. Pour nous Canadiens, qui sommes plus conservateurs, cela nous surprend et nous amuse aussi beaucoup.

La rue commerciale de Springfield vaut aussi le détour avec ses bâtiments historiques, les petites boutiques et la rue piétonnière. Pas très loin de là, il y a le fabuleux Bass Pro Shop (Campbell St), le plus grand en Amérique. Un véritable musée dédié au plein air, avec des centaines d’animaux empaillés, des poissons dans d’immenses aquariums, des falaises artificielles et bien sûr, des milliers d’articles de chasse et pêche en vente, incluant des embarcations et des VTT .

LE RETOUR

Nous étions huit Spyders à faire le voyage de retour vers Montréal. Cependant, certains d’entre nous étions plus pressés de revenir, nous ne revenons donc pas tous ensemble. Mon groupe sera composé de trois personnes. Pierre Arcand et Claude Leblanc sont mes partenaires de voyage. À 7h30 le dimanche, nous nous élançons pour la longue randonnée de retour.

Nous dévorons les kilomètres sur des autoroutes qui sont à peu près toutes semblables les unes aux autres. Mis à part la splendide arche métallique qui marque le décor de St- Louis, et que nous apercevons scintillant au soleil, rien n’est digne de mention sur les 2,500 kilomètres.

Avec des journées de 800 km parcourus en moyenne, nous reviendrons au Québec en 3 jours. Naturellement, un petit convoi de trois élimine beaucoup de pertes de temps pour les ravitaillements en essence, les repas, etc. Aussi, nous nous permettons de rouler plus vite, n’ayant pas à nous soucier de perdre de vue un ou des sous-groupes. Le voyage se fera donc sans anicroche aucune.

Ce périple de 12 jours restera longtemps gravé à ma mémoire, pour les nouvelles amitiés, les découvertes de paysages, les visites touristiques et l’expérience routière. Je me promets bien d’un jour répéter cela vers une nouvelle destination. Pour l’instant, j’ai bien hâte de visionner mes films GoPro.


René Lavoie

 

You will like...

Leave a Reply

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.