Contact BECOME VIP VIP CONNEXION
spyder.tv.article.marie.claude.garceau.2

Une folie qui fait du bien

 Très jeune j’avais déjà le goût des « bébelles » motorisées, j’ai du bonhomme (mon père) dans le nez comme le dit si bien ma mère, et adolescente j’avais le rêve de conduire une moto un jour. La vie étant ce qu’elle est, je n’ai finalement jamais eu de moto et j’ai mis cette idée en oubli. Lorsque j’ai rencontré mon conjoint il y a 5 ans, il était propriétaire d’une moto et c’est à ce moment que ma passion s’est développée; nous étions en selle le plus souvent que possible à découvrir de beaux coins de pays. Quelle belle liberté!

spyder tv article marie claude garceau 1

 Par contre, je n’avais pas la liberté totale, car en tant que passagère je devais toujours attendre que mon conjoint soit disponible pour en faire et l’idée d’avoir une moto me faisait peur; l’idée de la stabilité et de la « clutch » me stressaient.Donc, de cette frustration est née l’idée de faire l’acquisition de cette merveilleuse machine qu’est le Can Am Spyder. Entre le soir de ma rage de ne pas pouvoir faire de « ride » de moto et l’acquisition de mon Spyder RS 2013 que je nomme affectueusement « ma bibitte », environ 3 semaines ont passées.En route vers le concessionnaire, j’ai dis à mon conjoint : « est-ce que je fais une folie moi là? »… et voilà, je suis devenue la plus heureuse des femmes; c’est comme si j’avais dorénavant des ailes. Quel beau « feeling » que de rouler sur ce petit bijou. J’avais donc ma réponse, c’était une belle folie que je ne regrette pas.

 Que de belles « rides », des merveilleuses rencontres, des amitiés qui se forment, nées de la passion commune de cette liberté inexplicable.Les routes que j’ai découvertes en moto, je veux maintenant les redécouvrir avec mon Spyder. Comme entre autres, le Dragon Tail au Tennessee, le tour de la péninsule Gaspésienne et le Mont Washington. J’ai aussi dans mes projets de faire la Cabot Trail en Nouvelle-Écosse, la route 1 en Californie et pourquoi pas l’ouest Canadien. Les limites sont seulement celles que nous nous imposons. J’ai profité de ma machine seulement pendant 2 ½ mois et fais quand même 6920km avant de la ranger pour l’hiver, mais vous ne pouvez vous imaginer comment je suis fébrile dans l’attente du début de la saison 2014 qui sera pour moi, si la température le permet, le 15 mars.Je ne vois pas ma vie sans « ma bibitte »; m’en priver serait comme mourir à petit feu.

spyder tv article marie claude garceau

Je souhaite pouvoir en faire le plus longtemps possible et avoir la liberté de rouler partout en Amérique pour en découvrir toute la beauté et vivre cette merveilleuse histoire avec mon conjoint et de très bonnes amitiés nées de cette folie commune et indescriptible qui fait tellement de bien.

 Marie-Claude Garceau

You will like...

Leave a Reply

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.